Warning: Use of undefined constant phpStructure - assumed 'phpStructure' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/6/d634417474/htdocs/clickandbuilds/MargueriteGens/wp-content/themes/Blog1418v2/index.php on line 7

Vendredi 15 janvier 1915

Journée douloureuse : recul des nôtres à  ; mauvaises nouvelles de plusieurs de nos soldats ; la mère Saule vient en larmes me demander de faire chercher son fils blessé par un éclat d’obus et disparu ; un voisin m’annonce qu’il a un pied gelé ; le patient et brave Paul C., qui était porté à l’ordre du jour et allait recevoir de nouveaux galons, avoue, désespéré, qu’il ne peut plus supporter le bruit de la batterie d’artillerie lourde qu’on lui a confiée et qu’il demande à revenir aux  : il éprouve des maux de tête terribles et le sang lui sort par les oreilles. Chaque jour, je découvre une nouvelle forme de souffrance causée par la guerre moderne.

 

 

Éclats d’obus reçus dans la région frontale gauche par le soldat de 2e classe Eugène Cogne (1892-1992), du 2e régiment de tirailleurs algériens, le 25 juillet 1916 à Souville lors de la bataille de Verdun. Collection Jérome Grzybek.

Éclats d’obus reçus dans la région frontale gauche par le soldat de 2e classe Eugène Cogne (1892-1992), du 2e régiment de tirailleurs algériens, le 25 juillet 1916 à Souville lors de la bataille de Verdun.
Collection Jérome Grzybek.

« Souvenir de l’ambulance 235 SP 24 de Chaumont-sur-Aire le 3 août 1916. 9e jour de ma blessure. » Signé : Eugène Cogne. Collection Jérome Grzybek.

« Souvenir de l’ambulance 235 SP 24 de Chaumont-sur-Aire le 3 août 1916. 9e jour de ma blessure. »
Signé : Eugène Cogne.
Collection Jérome Grzybek.

***

Carte postale. Archives municipales de Brive, 37 Fi 877.

Carte postale. Archives municipales de Brive, 37 Fi 877.

 

Soissons

Commune de l’Aisne (Picardie), Soissons est l’une des villes martyres de la Grande Guerre. Après la bataille de la Marne, le front se stabilise au nord de la ville mais celle-ci est bombardée jusqu’en 1917.

Carte postale. Collection Mme Lagarde.

Carte postale. Collection Mme Lagarde.

Canon de 75

Inventé par le commandant Deport et le capitaine Étienne Sainte-Claire Deville, le canon de 75 mm modèle 1897 est la pièce d’artillerie la plus célèbre de l’armée française en 1914. Grâce à sa supériorité technologique, il devient rapidement un des symboles de la nation luttant contre l’envahisseur.

En savoir plus

Carte postale. Collection Gérard Gautherie.

Carte postale. Collection Gérard Gautherie.